Manger et boire en Sicile

Un voyage à travers la cuisine sicilienne

Cuisine et boissons siciliennes

Si vous aimez la cuisine italienne, préparez-vous à tomber amoureux de la cuisine sicilienne. La nourriture et les boissons sont un élément essentiel de toutes les grandes vacances et ici, sur l'île de Sicile, elles font partie intégrante de la culture. Selon la période de l'année à laquelle vous choisissez de vous rendre, vous pouvez vous attendre à voir des marchés de producteurs colorés, remplis de produits de saison appétissants, des célébrations vibrantes de la récolte et des festivals agricoles célébrant les ingrédients clés indigènes à des régions spécifiques.

L'un des éléments qui rendent la cuisine sicilienne si spéciale est qu'elle est représentative du melting-pot de cultures qui ont élu domicile sur les côtes siciliennes, rassemblant une multitude d'influences d'Italie, de la Méditerranée et même d'Afrique du Nord, pour n'en citer que quelques-unes. Des oranges juteuses aux aubergines succulentes, des tomates dodues aux amandes croquantes, la Sicile offre un garde-manger naturel tempéré, débordant de couleurs et de saveurs. Il n'est pas difficile de comprendre comment des plats aussi délicieux sont créés...

Manger en Sicile

Les différents souverains et cultures qui se sont installés sur les côtes siciliennes ont enrichi le fascinant paysage culinaire du pays. Il y a des milliers d'années, les Grecs anciens ont apporté sur l'île de la ricotta salée, un ingrédient qui est encore aujourd'hui largement consommé dans les spécialités sucrées et salées de la Sicile. Cette ancienne culture a également importé du miel, des olives et des vins délicieux sur l'île. Les Romains ont ensuite introduit les célèbres sepiolini (anneaux de poulpe) ou le maccu (purée à base de haricots épicés). Cette purée se trouve principalement à l'intérieur de l'île et se mange avec un peu d'huile d'olive et du pain frais ou des nouilles.

Les colons arabes ont apporté du riz d'Orient et ont transformé le littoral en plantant des bosquets d'agrumes parfumés, en construisant des plantations de canne à sucre et en introduisant de nombreuses épices délicieuses sur l'île il y a plus de 1 000 ans. Plus tard, lorsque les Français sont arrivés au pouvoir, une influence européenne s'est répandue dans les recettes de l'île.

Le plat de spécialité riche, la roulade de veau, est devenu populaire à cette époque, tout comme "l'ancidda brudacchiata", un plat d'anguille, cuit dans du safran, de la cannelle et du vin. En outre, les Espagnols ont introduit des ingrédients qui jouent un rôle clé dans la cuisine sicilienne jusqu'à aujourd'hui, comme les tomates, les aubergines et les pommes de terre.

Les spécialités de la Sicile

Des somptueux snacks de rue à consommer sur le pouce aux dîners conçus pour s'attarder tard dans la nuit, la liste des choses alléchantes à manger en Sicile est sans fin - tout voyageur gourmand aura l'embarras du choix. Parmi les principales spécialités de la cuisine de rue sicilienne, citons: les "arancini" - une boule de riz frite renfermant toutes sortes de garnitures délicieuses, de la mozzarella crémeuse au ragoût de viande à l'épice le "pani ca meusa" - un pain aux graines farci de morceaux de veau ; le "pane e pannelle" - des beignets de pois chiches croquants; et le "sfincione" - une pizza garnie d'huile d'olive et de fromage caciocavallo. Parmi les autres plats régionaux que nous recommandons, citons les savoureuses recettes d'aubergines caponata - une salade d'accompagnement hachée assaisonnée de câpres, de vinaigre balsamique et de pignons de pin, et la "parmigiana di melanzane" - un gâteau d'aubergines et de fromage en couches.

En outre, comme on peut s'y attendre d'une île baignée par trois mers, les fruits de mer figurent en bonne place sur le menu sicilien. Les "spaghetti ai ricci", des spaghettis salés aux oursins, constituent un choix intéressant tandis que les "pasta con le sarde" réunissent les saveurs des sardines, du fenouil, des pignons et des raisins secs.

Les végétariens ne seront pas déçus non plus avec la "pasta alla norma", un mélange d'aubergines et de ricotta crémeuse, ou la "pasta al pesto di pistacchi", un plat de pâtes avec une sauce faite de pistaches grillées non salées combinées à des ingrédients tels que le basilic, l'ail, le zeste de citron, l'huile d'olive, le fromage Parmigiano Reggiano ou Pecorino râpé, le sel et le poivre. Enfin, les délicieux desserts ne sont pas en reste. Dégustez une frutta martorana sucrée, les bonbons à la pâte d'amande de la région, ou envoyez-vous au paradis de la nourriture avec les célèbres "cannoli", un cylindre de pâte frite, farci de ricotta sucrée. Et bien sûr, dans la chaleur des mois d'été, un gelato crémeux, la version sicilienne de la glace, ou un "granita" rafraîchissant, une friandise glacée sucrée, feront certainement l'affaire.

Boissons et vins siciliens

L'industrie vinicole sicilienne a connu une certaine révolution au fil des ans. Les raisins blancs traditionnels ont été mélangés au sauvignon blanc, au chardonnay et parfois au viognier, tandis que les raisins rouges de l'île ont été combinés au merlot, au cabernet sauvignon et au pinot noir. Une visite des vignobles, particulièrement répandus dans les régions occidentales, permet de découvrir la fabrication du vin sicilien et de déguster la crème de la crème. 

Les vins doux de Sicile sont toutefois les plus célèbres. Le Marsala, produit dans le sud-ouest, doit être dégusté chez Florio, Marco de' Bartoli et Pellegrino, mais les vins de dessert que l'on trouve à Pantelleria et dans l'archipel des Eoliennes sont vraiment exceptionnels - essayez le Moscato Passito di Pantelleria et le Malvasia di Lipari si vous voulez un vrai régal.

Fêtes gastronomiques siciliennes

Découvrez la culture vivante de la Sicile et faites coïncider votre visite avec l'un des festivals culinaires colorés célébrés sur l'île. De nombreuses villes et villages siciliens organisent des fêtes appelées Sagre en l'honneur d'ingrédients, de plats ou de vins de saison - généralement une spécialité associée à la région, comme les oranges sanguines de Centuripe, les artichauts de Cerda ou les recettes de fruits de mer de Mazara del Vallo. Parmi les autres festivals gastronomiques les plus appréciés en Sicile, citons le Cous Cous Fest, un festival international à l'ambiance carnavalesque célébré dans la ville balnéaire populaire de San Vito Lo Capo; la Sagra della ricotta e del Formaggio, un festival local du fromage dans les collines de Vizzini; et le festival du vin Inycon à Menfi, où les visiteurs peuvent déguster les meilleurs vins de l'île.

Recommandations de restaurants en Sicile

Les restaurants de Sicile vont des établissements sophistiqués étoilés au Michelin aux trattorie familiales traditionnelles, qui proposent d'authentiques repas siciliens faits maison. Il y a trop d'établissements merveilleux sur cette île pour les mentionner tous. La meilleure option est de se promener, d'explorer, de découvrir et de demander aux habitants de vous faire leurs propres recommandations. Vous pouvez aussi, grâce à notre gamme de villas avec service de restauration, apporter des ingrédients frais dans votre cuisine et créer votre propre festin sicilien.

Sicily4U